M. Ghlamallah : Les associations chrétiennes appelées à régulariser leur situation

M. Ghlamallah : Les associations chrétiennes appelées à régulariser leur situation

El Watan, 25 mars 2008

Bouabdellah Ghlamallah a, repris hier par l’APS, souligné que huit associations chrétiennes établies en Algérie ont été appelées à régulariser leur situation.

En marge de l’ouverture de la 9e semaine nationale du Coran, le ministre des Affaires religieuses a indiqué que les huit associations chrétiennes établies en Algérie ont reçu des correspondances les appelant à s’organiser et à régulariser leur situation conformément à la loi (l’organisation de l’assemblée générale, entre autres). Par ailleurs, M. Ghlamallah a révélé un projet de loi érigeant les récitants du Coran au niveau des bacheliers dans les opérations de recrutement dans les différentes structures du secteur en vue d’encourager les jeunes à la récitation et à la psalmodie du Coran. Cette mesure permettra aux récitants du Coran d’accéder à plusieurs emplois proposés par le secteur, notamment l’enseignement et la récitation du Coran au sein des mosquées et instituts relevant du département. S’agissant du projet de loi sur la reconnaissance de la paternité des enfants illégitimes, M. Ghlamallah a indiqué que son ministère a installé un comité de fetwa pour se prononcer sur ces questions liées à la charia. A propos des éditions du Coran entachées d’erreurs et de lacunes, il a indiqué que son département procédera à leur destruction. Rappelant que certaines sociétés ayant importé une édition erronée du Livre Saint pour la commercialiser en Algérie lors du Salon international du livre d’Alger (Sila), M. Ghlamallah a précisé que ces entités ont été mises en demeure en 2005, averties en 2006 puis interdites de participation au Sila en 2007.

R. N.