Rentrée scolaire 2015-2016 : La qualité de l’enseignement, un défi à relever

Rentrée scolaire 2015-2016 : La qualité de l’enseignement, un défi à relever

El Watan, 31 août 2015

Après les polémiques autour de sa démarche de réforme, la ministre de l’Education nationale, Nouria Benghebrit, a déclaré hier, lors de sa rencontre avec les directeurs de l’éducation des 48 wilayas du pays, que son ultime défi pour cette nouvelle année scolaire est d’assurer une meilleure qualité de l’enseignement.

Lors de son intervention, elle a souligné que l’amélioration du rendement scolaire des élèves et l’acquisition des savoirs nécessitent de nouveaux comportements pédagogiques, qui se résument principalement en la généralisation de l’enseignement préscolaire sur le territoire national d’ici 2017 et le respect du volume horaire, en assurant un minimum de 32 semaines d’activité effective.

Dans ce même contexte, Mme Benghebrit a insisté sur la valorisation des filières mathématiques et langues étrangères. Selon elle, cela ne peut se faire qu’en accordant toute l’importance à la formation des enseignants, inspecteurs et directeurs.

Les sessions de formation qui débuteront la semaine prochaine seront basée, ajoute la ministre, sur l’étude et l’analyse des erreurs de l’élève durant l’année scolaire, notamment aux examens.

En plus de s’investir dans la qualité de l’enseignement prodigué aux 8 millions d’élèves concernés par la rentrée prochaine, Mme Benghebrit veut aussi consacrer les principes de citoyenneté, d’équité et d’égalité des chances pour tous.

En termes de nouveautés, cette année scolaire verra la généralisation de l’enseignement du tamazight dans 20 wilayas au lieu de 11 auparavant. «Nous devons axer de plus en plus nos efforts pour le développement de l’enseignement primaire, qui est une étape cruciale dans le cursus scolaire.

Les élèves auront, cette année, leur mot à dire et seront consultés pour apporter des solutions aux différents problèmes du secteur. Une banque de données pour les élèves et les travailleurs du secteur sera créée à cet effet.» Mme Benghebrit veut aussi impliquer davantage les parents dans le secteur en insistant sur la nécessité de les encourager à créer des associations de parents d’élèves dans chaque établissement.

Elle a aussi tenu à rappeler que l’identité nationale est dominante dans les manuels scolaires et que les élèves visiteront des sites historiques et culturels conformément aux accords conclus avec le ministère de la Culture.

Une rentrée scolaire calme

Dans le cadre du pacte de paix qui sera signé entre le ministère et les syndicats, Mme Benghebrit a annoncé encore une fois qu’afin de garantir une rentrée scolaire sereine, il est impératif de conjuguer les efforts de tous. Dans ce sens et afin d’éviter des coups de tonnerre entre son département et les syndicats, il a été décidé la promotion de 45 000 enseignants au rang de professeur principal et le transfert systématique à d’autres postes pour les enseignants qui ne sont pas positionnés dans la grille actuelle.

Une revendication qui a fait l’objet de plusieurs grèves l’an passé.

En marge de cette conférence nationale des directeurs de l’éducation de wilaya, Mme Benghebrit a confirmé la tenue de rencontres bilatérales avec les différents syndicats des travailleurs du secteur pour évaluer la concrétisation de leurs revendications et trouver des solutions à leurs nouveaux problèmes. Sont concernées aussi par ces rencontres les associations des parents d’élèves. Ces rencontres débuteront le 15 octobre prochain.

En matière de manuels, l’Office national des publications scolaires a tiré plus de 55 millions d’exemplaires de 167 titres pour cette rentrée. Pour éviter tout retard, ils sont en cours de distribution aux 25 946 établissements scolaires, une opération qui devrait prendre fin cette semaine. Plus de 4 millions d’élèves bénéficieront du livre scolaire gratuitement. Une première cette année : l’introduction d’un livre d’informatique pour les élèves du secondaire qui sera généralisé à l’avenir aux autres cycles d’enseignement.
Asma Bersali