Après sept mois de détention, le bloggeur de Tlemcen en liberté provisoire

Après sept mois de détention, le bloggeur de Tlemcen en liberté provisoire

Zineb A. Maïche,TSA, 23 avril 2014

Le bloggeur Abdelghani Aloui est en liberté provisoire depuis ce matin, selon son avocat Me Amine Sidhoum. Originaire de Tlemcen, ce bloggeur de 24 ans, était en détention préventive à la prison de Serkadji à Alger depuis le 25 septembre dernier. Il lui était reproché la diffusion sur internet de caricatures du président Abdelaziz Bouteflika et du Premier ministre Abdelmalek Sellal.

Abdelghani Aloui était poursuivi pour « outrage à corps constitué, atteinte à la personnalité du président de la République et apologie au terrorisme ». Les tentatives de lui obtenir la liberté provisoire étaient restées vaines depuis le début de l’instruction. Ce n’est finalement que ce matin, après sept mois d’incarcération, que la chambre d’accusation accède à la demande de mise en liberté provisoire formulée par l’avocat du bloggeur. La date du procès n’est toujours pas fixée.