Al Magharibia TV connait ses premières contraintes de diffusion

Al Magharibia TV connait ses premières contraintes de diffusion

Ferhat Yazid , Maghreb Emergent, 06 Février 2012

La chaîne Al Magharibia TV était inaccessible depuis l’Algérie sur le satellite AB7 de Nilesat depuis l’après-midi d’hier. La chaîne n’écarte pas que la raison de l’arrêt de diffusion soit liée à « une plainte reçue par la compagnie de diffusion ». En attendant des explications, la chaîne aux « financements controversés » semble connaitre ces premières contraintes à quelques semaines de son lancement.

La chaîne Al Magharibia TV, présentée par les médias comme ayant des relations avec le parti du FIS dissous, connait ces premières contraintes de diffusion. Hier, la chaîne qui n’est que dans sa phase de diffusion expérimentale, était inaccessible de l’Algérie à partir de 14h sur le satellite AB7 (Nilesat). « Nous informons nos téléspectateurs que nous sommes en train de chercher les causes de l’arrêt de diffusion sur AB7 », peut-on lire sur la page Facebook de cette chaîne.

Othmane Sabeg, l’un des membres de l’équipe de cette chaîne n’écarte pas que la raison de l’arrêt de diffusion soit liée à « une plainte reçue par la compagnie de diffusion », mais préfère ne parler qu’après « avoir confirmé cette éventualité ». Il convient de rappeler que mercredi dernier, le journal égyptien Dostor avait révélé, citant des sources diplomatique bien informées, que « la représentation diplomatique algérienne au Caire a déposé une plainte officielle auprès du ministère égyptien des affaires étrangères dans laquelle elle proteste contre la diffusion d’une chaîne portant la dénomination d’Al Magharibia ».

Le contenu de la plainte, selon la même source, suggère que les autorités algériennes considèrent que cette chaîne « sème la zizanie et exhorte à la révolte contre le régime de Abdelaziz Bouteflika ».

Cette information avait été démentie, pour rappel, par Abdelkader Hadjar, ex-ambassadeur algérien en Egypte vendredi dernier. Il avait affirmé sur les colonnes du quotidien algérien Echourouk que lui personnellement n’a déposé aucune plainte et qu’il n’a eu connaissance de cette affaire que par le biais de la presse. Il faut souligner que Abdelkader Hadjar a parlé en qualité d’ambassadeur d’Algérie en Egypte alors que cette fonction revient à Nadir Larbaoui nommé officiellement à ce poste le 25 janvier 2012.

La chaîne avait, quant à elle, confirmé cette information en son temps, dénonçant un étranglement de la liberté d’expression. Pour l’heure, elle préfère ne pas trop ébruiter l’information jusqu’à confirmer les raisons cet arrêt auprès de la compagnie de diffusion.

Al Magharibia TV a été fondé en novembre 2011 à Londres (Royaume-Uni) par un groupe d’hommes d’affaires et d’intellectuels établis à l’étranger. Elle commencé à diffuser ses programmes le 16 décembre, à titre expérimental sur le satellite Hotbird et Nilesat. Depuis son lancement, elle suscité moult interrogations notamment ces relations avec le FIS Dissous surtout que l’un de ces membres fondateurs n’est que le fils de Abassi Madani, ex numéro 1 du FIS.