Histoire de la guerre d’indépendance : Quatre mille heures d’enregistrements vivants recueillis

Histoire de la guerre d’indépendance

Quatre mille heures d’enregistrements vivants recueillis

Le Soir d’Algérie, 30 octobre 2014

Coup de sursaut ! Soixante ans après l’indépendance, l’Algérie a décidé de mobiliser, plus que jamais, les moudjahidine, pour apporter leurs témoignages sur la guerre de l’indépendance.
Des films et des livres sur l’histoire, documentaires, biopics, récupérations des archives, enregistrements de témoignages. Le ministère des Moudjahidine multiplie les démarches pour rédiger l’histoire de la guerre de l’indépendance et la porter à l’écran.
Le ministre des Moudjahidine, Tayeb Zitouni, qui était hier l’invité de la radio nationale, a indiqué que 4 000 heures de témoignages vivants ont été recueillis jusqu’à présent auprès de celles et ceux qui ont vécu cette période. «Nous voulons profiter, du moment qu’ils sont encore en vie, pour accueillir et collecter les témoignages de ceux qui ont vécu la guerre d’Algérie», a-t-il souligné.
Selon l’invité de la radio, l’année du soixantenaire de l’indépendance sera riche en activités sur l’histoire. Il cite par exemple la projection, une première, d’un film sur Krim Belkacem.
Le ministre des Moudjahidine a indiqué que la documentation dont dispose le Centre national des archives est suffisamment riche pour pouvoir écrire l’histoire de la guerre de l’indépendance.
Un accord de principe, dit-il, a été conclu entre les centres nationaux des archives, algérien et français, pour la récupération des archives liées à la guerre d’Algérie.
Cependant, avoue le ministre des Moudjahidine, «la France ne remettra jamais à l’Algérie des archives qui risquent de lui porter préjudice».
S. A.