LDH Toulon: Il faut débaptiser le « carrefour Salan » !

Imprimez cette pétition et faîtes-la signer.

Il faut débaptiser le « carrefour Salan » !

L’extrême droite a été sévèrement battue à Toulon aux élections municipales de mars 2001 ; elle n’a plus aucun élu au conseil municipal. Mais la précédente équipe municipale a pris soin de laisser des traces de son passage à la mairie de Toulon ; notamment un « carrefour Raoul Salan » en haut du boulevard Sainte-Anne.

Il s’agit là d’honorer un des acteurs les plus contestés de la guerre d’Algérie : Raoul Salan, commandant en chef en Algérie à partir de novembre 1956, a couvert « les atrocités, actes de torture, exécutions sommaires et assassinats qui ont pu être commis pendant la guerre d’Algérie », actes condamnés sans appel le 4 mai dernier par le président Chirac. Par la suite, Salan a été l’un des conjurés du « putsch des généraux » d’avril 1961, puis chef de l’O.A.S..

Il ne nous appartient pas de juger les hommes, mais nous demandons que les crimes soient dénoncés. Il faut que la vérité soit dite sur la guerre d’Algérie, cette guerre coloniale qui n’a fait que des victimes : les Algériens, les harkis, les pieds-noirs…

Il faut que cesse la falsification de notre passé : nous demandons au maire de Toulon de faire enlever cette plaque qui déshonore Toulon !

Un autre général a eu alors un comportement qu’il convient d’honorer : Jacques de Bollardière refusa la torture, au nom des « valeurs morales qui ont fait la grandeur de notre civilisation et de notre armée ». La LDH propose de donner à ce carrefour le nom du général Jacques de Bollardière.

Indiquez: Nom prénom, Domicile, Signature et envoyez un mail: LDH Toulon [email protected]