Aussaresses condamné à 7.500 euros d’amende

Aussaresses condamné à 7.500 euros d’amende

25 janvier 2002

PARIS (Reuters) – Le général en retraite Paul Aussaresses a été condamné à 7.500 euros d’amende pour « complicité d’apologie de crimes de guerre » en raison d’un livre publié en mai où il revendique avoir pratiqué la torture et commis des exécutions sommaires durant la guerre d’Algérie.

Le tribunal correctionnel a également condamné à 15.000 euros chacun ces deux éditeurs, Olivier Orban (Plon) et Xavier de Bartillat (Perrin).

A l’audience, le 28 novembre, le parquet avait demandé une amende de 100.000 FF (15.000 euros) contre le militaire, âgé de 83 ans.

Son avocat, Gilbert Collard, avait plaidé la relaxe, en estimant qu’il n’avait fait que témoigner de la réalité historique.

Le général avait persisté à revendiquer les actes rapportés dans son livre, « Services spéciaux, Algérie, 1955-57 », sans exprimer aucun regret.