K. Nezzar: « Souaidia, un pion dans un grand échiquier »

31 03 2001

Algérie/Médias/Réactions : Souaidia, un pion dans un grand échiquier,
affirme un général a la retraite

Alger, 31/03/2001 (aps)- Le general a la retraite, Khaled Nezzar, a
affirme samedi, que « le repris de justice, Souaidia, n’est qu’un pion
dans un grand echiquier dont il ne connait ni les tenants ni les
aboutissants, tant il est aveugle par son esprit revanchard ».

Dans un entretien accorde au quotidien « la nouvelle république » et en
reponse a une question sur la campagne mediatique etrangere visant
l’armee nationale populaire (anp), l’ancien membre du haut comite
d’etat (Hce) et ancien ministre de la defense a indique « Souaidia et
ses acolytes ne pourront en aucun cas, atteindre leur but qui
consiste a destabiliser l’anp ».

A propos de la campagne proprement dite, le general Nezzar a releve
que « plus l’embellie au plan securitaire apparait, plus certains
medias et certains cercles connus pour leur ressentiment a l’egard de
l’Algérie, redoublent d’acharnement » parce qu’ils « se sont apercus, a-
t-il ajoute, que leur programme ciblant la regression de l’Algérie
n’a pas eu lieu ».

Estimant que « l’echec de cette regression est presque consomme »,
Khaled Nezzar souligne que cet echec est a inscrire a l’actif « de
l’armee, veritable colonne vertebrale du pays et de la resistance des
forces vives de la nation ».

Sur les allegations ciblant l’armee, le general Nezzar a affirme
que « le monde prendra conscience tot ou tard qu’il s’agit la de la
plus grande supercherie du siecle, bien plus importante que celle de
timisoara en Roumanie ».

Soulignant que les soldats Algériens « appartiennent dans leur
majorite a la generation de l’independance et sont les veritables
fils du peuple », l’ancien ministre de la defense a appele les
Algériens a « etre fiers de leur institution car, a-t-il affirme, elle
ne s’est jamais sali les mains du sang de nos peres, de nos meres et
de nos enfants ».

Enfin, en tant qu’ancien responsable de cet officier (Souaidia), le
general Nezzar a declare: « je me fais le devoir de demonter toutes
les affabulations lorsque j’aurai a presenter prochainement mon livre
qui paraitra en France sous le titre + Algérie: echec a une regresion
programmee + ». /aps 51360

 

retour

algeria-watch en francais