Le représentant des chômeurs à Skikda arrêté puis relâché

Le représentant des chômeurs à Skikda arrêté puis relâché

par Z. M., Le Quotidien d’Oran, 23 février 2011

Le représentant du comité national pour la défense des droits des chômeurs dans la wilaya de Skikda, a été arrêté, hier, par la police puis relâché, nous a déclaré le porte-parole du comité Samir Larabi. Ce dernier a distribué un communiqué aux journalistes à l’issue de la réunion de la CNCD pour «dénoncer énergiquement cette tentative d’intimidation et de harcèlement policier à l’encontre de nos animateurs».

«Le camarade Riadh Laameri a été arrêté lors d’un rassemblement devant le bureau de l’ANEM de Skikda pour exiger un travail décent pour les chômeurs et dénoncer le favoritisme dans la distribution des emplois» lit-on dans le communiqué. Le document fait état d’insultes qui auraient été proférées par des policiers, à l’intérieur du commissariat, à l’encontre du représentant des chômeurs de Skikda.

A noter que le comité national pour la défense des droits des chômeurs a été créé récemment par des jeunes sans emploi et est partie prenante dans toutes les actions engagées jusqu’ici par la CNCD. Selon un communiqué de la ligue algérienne des droits de l’Homme, Riadh Laameri a été par la suite relâché.