Communiqué du Front Islamique du Salut, Instance exécutive à l’étranger

Au nom de Dieu le Clément le Miséricordieux

FRONT ISLAMIQUE du SALUT
Instance exécutive à l’étranger

Communiqué

C’est avec une extrême douleur et une grande tristesse que nous avons appris la mort en martyr du frère Abdelkader Hachani, Président du Bureau exécutif national provisoire du Front islamique du salut, suite à un attentat lâche et criminelle.

Alors que nous condamnons avec force cet acte lâche dirigé contre un responsable du FIS et par conséquent contre la volonté du peuple Algérien et ses aspirations à la paix et à la réconciliation nationale, nous exigeons des autorités qu’elles ouvrent une enquête sérieuse et rapide afin de faire la lumière sur les circonstances de ce crime odieux, ses commanditaires et ses auteurs, et qu’elle les expose au châtiment de rigueur qu’ils méritent.

D’autre part, nous croyons les milieux éradicateurs responsables de ce crime. Profitant du climat de blocage politique dans le pays causé par les tentatives d’exclusion politique forcée du FIS de la scène politique légale présente et future, ces milieux criminels commencent à mettre leur projet de liquidation physique des dirigeants du FIS à exécution dans le but de brouiller les cartes de nouveau et de faire barrage aux aspirations du peuple Algérien à la paix et la réconciliation nationale.

Enfin, nous implorons le Tout-Puissant afin qu’Il admette l’âme de notre frère chahid Abdelkader Hachani dans sa miséricorde, qu’Il l’accueille dans Son paradis et qu’Il inspire à la famille du défunt patience, soulagement et consolation dans cette grave affliction.

Nous appartenons à Dieu et à Lui nous retournons.

Europe, le 22 novembre 1999.

Instance exécutive à l’étranger

  

Retour