Bilan provisoire: plus de 1600 morts et 7000 blessés

Fort tremblement de terre mercredi à Boumerdès Alger et d’autres wilayas du Centre

Bilan provisoire : plus de 1 600 morts et 7 000 blessés

Hébergement : aménagement de centres sécurisés.
Relogement : réquisition des logements sociaux achevés.
Reconstruction : préparation d’une loi de finances complémentaire.
Elle sera versée aux ayants droit : indemnité de 700 000 DA par décès.

Par Djamel Zerrouk, Le Jeune Indépendant, 24 mai 2003

Mille six cents personnes ont péri, plus de 7 000 personnes blessés et environ 1 600 personnes disparues, tel est le bilan provisoire du séisme qui a touché mercredi à 19 heures 44 les régions de Boumerdès et d’Alger a annoncé hier Ahmed Ouyahia lors d’une conférence de presse animée hier en fin d’après-midi au palais du Gouvernement. Tenant à avertir que «le bilan hélas va s’aggraver», M. Ouyahia a déclaré que le séisme, d’une magnitude de 6,8 sur l’échelle de Richter, «a atteint une mégapole», ajoutant que la zone touchée s’étend sur 100 km de long et 50 km de large. Intervenant à l’issue d’un conseil du gouvernement, M. Ouyahia a déclaré qu’une cellule nationale de gestion de la crise travaille déjà d’arrache-pied. Opérant autour du chef du gouvernement, cette cellule a été mise à pied moins de deux heures après le séisme, a-t-il poursuivi. Le chef du gouvernement annoncera qu’une indemnisation d’un montant de 700 000 dinars sera versée aux ayants-droit. Deuxième mesure, un arrêtée interministériel a été élaboré pour déclarer zones sinistrées les communes ayant particulièrement souffert du séisme. «La liste de ces communes sera rendue publique par voie de presse», a-t-il ajouté. Par ailleurs, le chef du gouvernement a annoncé que l’Etat mettra les logements sociaux qui sont sur le point d’être livrés à la disposition des familles sinistrées, soulignant que les logements de type AADL ne sont, pour l’instant, pas concernés. Des dispositions seront prises pour l’hébergement temporaire des sans-abris. «Avant demain matin, aucun sans-abris ne passera la nuit dehors. Des tentes seront dressés dans toutes les zones où tout en assurant des conditions de confort, d’hygiène et de soutien dans tous les domaines» a-t-il ajouté. «Un programme spécial de reconstruction et de réhabilitation des habitations et des infrastructures atteintes par le séisme sera lancé en urgence tel que décidé par le président de la République», a annoncé, en outre, le chef du gouvernement. D. Z.