Un photographe arrêté

Reporters sans Frontières
9 mai 2001
ALGERIE

Un photographe arrêté

Dans une lettre adressée au ministre de l’Intérieur, Yazid Zerhouni, Reporters sans frontières (RSF) a protesté contre l’arrestation de Saad Djaffar, photographe de l’hebdomadaire arabophone Mechouar el Ousbou’a. Robert Ménard, secrétaire général de RSF, a demandé au ministre de prendre des mesures afin que le journaliste soit relâché. « Sans prendre position sur le fond de l’affaire, nous rappelons qu’en janvier 2000, Abid Hussain, le Rapporteur spécial des Nations unies sur la promotion et la protection du droit à la liberté d’opinion et d’expression, a demandé « à tous les gouvernements de veiller à ce que les délits de presse ne soient plus passibles de peines d’emprisonnement, sauf pour des délits tels que les commentaires racistes ou discriminatoires ou les appels à la violence » », a ajouté le secrétaire général. Un projet d’amendement du code pénal renforçant, notamment, les peines de prison est actuellement présenté devant le Parlement algérien.

Selon les informations recueillies par RSF, Saad Djaffar, photographe de l’hebdomadaire arabophone Mechouar el Ousbou’a a été placé sous mandat de dépôt, le 7 mai, par un tribunal d’Alger. Cette arrestation est intervenue suite à la parution de la photo d’une jeune fille illustrant un reportage sur la prostitution (Mechouar el Ousbou’a du 25 avril 2001). Bien que le photographe ait expliqué au tribunal avoir commis une erreur – la jeune fille de la photo n’ayant rien à voir avec le sujet -, la famille de la jeune fille a décidé de maintenir sa plainte. Le directeur de publication de l’hebdomadaire, le rédacteur en chef et l’auteur de l’article ont été laissés en liberté. En attendant la première audience, le 13 mai, le photographe est incarcéré à la prison de Serkadji.

 

Virginie Locussol ([email protected] / [email protected])
Bureau Maghreb, Moyen-orient & Turquie / North Africa, Middle-East & Turkey desk

Reporters sans frontières / Reporters Without Borders
5, rue Geoffroy-Marie
75009 Paris – FRANCE
Tél. (33) 1 44 83 84 84
Fax. (33) 1 45 23 11 51

 

 

algeria-watch en francais