Des Algériens décident de poursuivre en justice la police Anglaise

Suite à la perquisition de Finsbury Park

Des Algériens décident de poursuivre en justice la police Anglaise

El Khabar, 31 mars 2008

Des sources bien informées ont révélé, hier, à El Khabar, que Jeremy Corbin, député travailliste dans la chambre des communes britannique, a introduit une action en justice contre la police britannique, suite aux dommages qu’elle a causés à quelques citoyens, dont la plupart sont des Algériens, à Finsbury park. La police britannique avait mené des perquisitions, la semaine dernière, suivant un plan de démantèlement des groupes de malfrats.
Des sources de la commune d’Islington, dans le nord de Londres, ont révélé que la municipalité a effectivement introduit des actions en justice contre la police et qu’elle attend actuellement le rapport final de la police qui a annoncé, dans des communiqués qui ont suivi la perquisition, avoir incarcéré des dizaines de personnes, en majorité des Algériens. Elle a également saisi des centaines de produits électroniques volés, des faux passeports et des quantités de drogue.
En plus des efforts de Jeremy Corbine, représentant de la Chambre des Communes Britannique dans la région d’Islington, afin de poursuivre en justice la police britannique, les commerçants de la rue Black Stock Road, qui ont été les plus affectés par les perquisitions de la police britannique, ont déclaré qu’ils comptent introduire des actions en justice contre la police.
Le parlementaire britannique Jeremy Corbin représente les intérêts de la commune d’Islington dans la chambre des communes britannique et défend les intérêts économiques et socioculturels des habitants de cette région.
Il est à noter que plusieurs émigrés algériens ont voté pour ce parlementaire qui a de très bonnes relations avec ces derniers et qui suit leurs affaires avec la député Mouna Hmitouch, qui est d’origine algérienne.       

31-03-2008
Par S. Ayoub/ Rubrique Traduction