À Ann de la part du Détenu I

À Ann de la part du Détenu I

Octobre 2005

Je vous remercie tant pour votre soutien en ces tristes moments. Nous avons besoin du soutien et de l’aide de chacun. Une petite chose que vous pouvez penser être trop petite là, est importante ici. J’apprécie les efforts de Hhugs, de Cageprisoners et de StopPoliticalTerror et d’autres organismes et individus. Je veux juste vous remercier. Je saisis l’occasion pour vous demander de donner mon numéro d’écrou (MX8760) à qui serait intéressé pour m’écrire ou m’aider. Les soeurs de Hhugs me connaissent – elles ont même visité ma maison. Comme vous le savez, nous sommes souvent détenus dans les pires conditions. Nous sommes vraiment maltraités par ce pays. Nous sommes enfermés encore et toujours sans accusation, sans condamnation et utilisés pour tester les Lois de 200I, les libertés surveillées, les expulsions etc… Ironiquement, dans un pays qui se dit libre, démocratique et respectueux du droit ce n’est simplement pas le cas pour nous. Nous sommes enfermés dans une unité spéciale sécurisée (SSU) qui est censée punir les détenus purgeant déjà de longues peines. Depuis que nous sommes arrivés ici nous n’avons pas vu le ciel. Nous sommes traités durement. Pire que les détenus de catégorie A. Nous entendons des mensonges du début jusqu’à la fin. C’est simplement incroyable. Le pire est que nos affaires sont entendues par un tribunal irrégulier. Ces personnes ne respectent pas les décisions de leurs propres courts (House of Lords et la court pour les prétendus mensonges sur le Ricin). Les musulmans devraient comprendre que ce qui est dit à notre sujet est simplement grotesque, donc, ils doivent protester et organiser des manifestations pour nous aider dans ces tristes moments. De notre côté, nous continuons à prier pour tous et sommes patients. Nous sommes sûrs qu’Allah (SWT) répondra à nos prières pour mettre fin à cette épreuve et aux épreuves d’autres musulmans innocents enfermés à Full Sutton, Woodhill, Belmarsh, Guatanamo et dans d’autres endroits tenus secrets. Merci encore et j’espère que j’aurai très bientôt de vos nouvelles ainsi que de Hhugs et de bien d’autres. Avec tout mon respect.

Détenu I.