Un Algérien extradé de Grande-Bretagne

Un Algérien extradé de Grande-Bretagne

El Watan, 17 juin 2006

Un Algérien soupçonné de terrorisme par les autorités britanniques a été expulsé jeudi de Grande-Bretagne vers l’Algérie. « Un ressortissant algérien identifié comme représentant une menace pour la sécurité nationale du Royaume-Uni a été expulsé vers l’Algérie », a déclaré le porte-parole du ministère britannique de l’Intérieur. L’homme, qui ne peut être identifié que par l’initiale « V », a embarqué, selon la presse britannique, à bord d’un vol de Londres à destination d’Alger. « V » faisait partie d’un groupe de quatre Algériens acquittés à l’issue du procès en avril 2005 dit du « complot à la ricine », pour lequel le principal accusé, Kamel Bourgass, a été condamné à 17 ans de prison. Il a renoncé à faire appel de son expulsion, a précisé le Home Office. Il s’agit du premier Algérien expulsé vers son pays d’origine depuis la signature, le 8 juin dernier, d’un accord entre Alger et Londres sur les expulsions de ressortissants algériens jugés indésirables par les autorités britanniques.

A. Z.