L’Algérie dénonce l’islamophobie

Conférence mondiale contre le racisme

L’Algérie dénonce l’islamophobie

Par R.N, Le Jeune Indépendant, 21 février 2008

Le représentant algérien à la conférence mondiale contre le racisme, Mohamed Bessedik, a comparé le traitement auquel sont soumis aujourd’hui des musulmans avec celui des juifs par les nazis.
«La politique visant à cibler les musulmans vise à les déshumaniser en attaquant leur identité et légitimer une attitude de discrimination raciale similaire à un autre peuple sémite au XXe siècle», a déclaré M. Bessedik.
Cette déclaration a été faite lors de la première réunion, à Genève, du comité ad hoc du Conseil des droits de l’homme pour l’élaboration de standards complémentaires en vue d’une nouvelle conférence en 2009.
Cette rencontre fait suite à la conférence mondiale contre le racisme de 2001 qui s’est déroulée à Durban en Afrique du Sud.
La session qui s’est ouverte à Genève a tourné autour de thèmes familiers, tels que l’occupation étrangère, la controverse sur les dessins au Danemark, l’islamophobie et le colonialisme.
Il a également décrit ce traitement comme «la renaissance de l’hydre des campagnes antisémites du XXe siècle appelée maintenant islamophobie». R. N.