Chlef : Les patriotes en appel aux côtés de l’ANP

Chlef : Les patriotes en appel aux côtés de l’ANP

El Watan, 18 août 2009

Ce ne sont pas tous les patriotes qui sont rentrés chez eux après la mise en œuvre de la charte pour la paix et la réconciliation nationale, beaucoup d’entre eux sont toujours engagés aux côtés des forces de l’ANP, avons-nous appris de sources sûres.

Ils seraient au nombre de 2000 répartis sur le territoire de la wilaya. Mais où sont-ils et que font-ils ? D’après les informations en notre possession, ces patriotes n’ont jamais quitté leurs postes et sont toujours mobilisés à temps plein dans le cadre de l’opération antiterroriste. Ils sont, nous dit-on, placés sous la direction de l’ANP et affectés à des missions bien précises, notamment la surveillance des frontières avec les wilayas limitrophes, telles que Relizane, Tissemsilt, Aïn Defla et Tipaza, ainsi que la protection des personnes et des biens et la surveillance des grands chantiers exécutés dans des régions isolées.

Bravant la chaleur et les reliefs accidentés des zones montagneuses, ils sont, ajoute-t-on, régulièrement sur le terrain, appuyant les forces de l’armée et effectuant des embuscades et des ratissages pour traquer les hordes sauvages. Signalons que depuis plus de cinq ans, la wilaya a retrouvé une accalmie réelle grâce aux efforts et aux sacrifices consentis justement par les éléments de l’ANP et des patriotes. Ces derniers, d’après nos sources, sont toujours sur le qui-vive et déployés à travers villes et villages pour parer à toute éventualité. A l’approche et durant le mois sacré du Ramadhan, ils seront encore en appel, signale-t-on, pour renforcer davantage le dispositif sécuritaire et permettre à la population de passer un mois de piété et de recueillement dans le calme.

Par A. Yechkour