Conférence de presse de SOS Disparus

Conférence de presse

Le Comité contre la Torture demande à l’Algérie de faire la vérité sur tous les cas de disparus

SOS Disparu(e)s, 1er juin 2008

Le CFDA et SOS Disparus se félicitent de la publication des observations finales du Comité contre la Torture (CAT) le 16 mai dernier. Dans ces recommandations, le CAT a insisté sur l’obligation de l’Etat algérien d’enquêter sur chaque cas de disparition forcée et fournir le résulta des enquêtes aux familles de disparu(e)s.

De même le CAT a signifié à l’Etat algérien qu’il devrait abolir l’obligation faite aux familles de disparus de s’enquérir d’un jugement de décès pour obtenir une indemnisation.

S’agissant de l’impunité des groupes armés et des agents de l’Etat, le CAT, à l’instar du Comité des droits de l’Homme en novembre 2007, demande l’amendement du Chapitre 2 portant sur l’extinction des poursuites et de l’article 45 de l’ordonnance 06-01 portant application de la Charte pour la paix et la réconciliation nationale « afin de préciser que l’exonération des poursuites ne s’applique en aucun cas aux crimes tels que la torture, y compris le viol ou la disparition forcée, qui sont des crimes imprescriptibles ».

Le Collectif des familles de disparu(e)s en Algérie (CFDA) et SOS Disparu(e)s appellent le Gouvernement algérien à mettre en œuvre immédiatement toutes les recommandations du Comité contre la torture et vous convient à une conférence de presse le lundi 2 juin 2008 à 11 heures dans les locaux de SOS Disparus situés au 3 rue Ghar Djebilet à Alger.

Alger le 1er juin 2008

Contact presse : Fatima Yous +213 773 35 68 40
Hacene Ferhati +213 771 28 66 54
Nassera Dutour +213 774 55 18 82