Santé publique : Les généralistes en grève à partir du 27 avril

Santé publique : Les généralistes en grève à partir du 27 avril

El Watan, 14 avril 2015

Le secteur de santé publique sera, dans quelques jours, perturbé par une grève des médecins. Le Syndicat national des praticiens de santé publique (SNPSP) appelle à déposer un préavis de grève pour le 27 avril. Des rassemblements devant les directions de la santé publique seront organisés pour exiger «des solutions concrètes aux revendications des praticiens», explique le syndicat dans un communiqué.

Maintenu en session ouverte, le conseil national extraordinaire du SNPSP s’est réuni à Alger le 11 avril afin d’évaluer l’état d’avancement des négociations avec le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière. Le syndicat, à travers ses représentants locaux, constate la «non-prise en charge de l’ensemble des points inscrits dans la plateforme de revendications».

Et c’est à l’unanimité que l’option du débrayage a été votée par les membres du conseil national. Un préavis de grève a été lancé pour un débrayage d’une journée le 27 avril 2015 et vera des rassemblements à 11h au niveau de l’ensemble des directions de la santé de wilaya. Une grève de deux jours est prévue les 5 et 6 mai et d’un rassemblement national sera tenu à 11h le 6 mai.

Le conseil national procédera à l’évaluation de ces actions lors d’une session extraordinaire le 7 mai, explique-t-on également. Le syndicat revendique, entre autres, la révision du statut particulier et du régime indemnitaire, l’accès aux grades de «principal» et «en chef», l’harmonisation de la prime d’amélioration des prestations de soins et l’alignement entre nouveaux et anciens diplômes de pharmaciens et de chirurgiens-dentistes généralistes.
Fatima Arab