Des syndicalistes obtiennent gain de cause

Médecins généralistes

Des syndicalistes obtiennent gain de cause

El Watan, 10 mai 2011

La Coordination nationale des praticiens médicaux (PM) généralistes, des titulaires de CESSM et des inspecteurs de santé publique (CNSPM), instance affilée à la Fédération nationale des travailleurs de la santé (UGTA) est satisfaite de sa réunion avec le ministre du secteur, Djamel Ould Abbès.

Dans un communiqué parvenu hier à notre rédaction, le coordinateur national des syndicats des PM-FNTS, le docteur Abdelhamid Sahel, affirme que la séance de travail tenue avec le ministre de la Santé, mercredi dernier, visait à faire le point sur «les résultats des réunions des commissions mixtes relatifs aux projets de décrets des régimes indemnitaires, aux amendements des actuels statuts particuliers régissant leur activité, au projet de relance du décret des PM titulaires du CESSM et , enfin, aux autres revendications inscrites à l’ordre du jour le 6 janvier 2011».
La Coordination nationale des praticiens médicaux (PM) généralistes, des titulaires de CESSM, qui affirme qu’elle est apolitique, ajoute que le ministre a tenu à rendre compte des suites favorables données aux projets de décrets des régimes indemnitaires des PM généralistes et inspecteurs.

Elle considère cet acquis digne, revalorisant et légitime. C’est ainsi que les praticiens médicaux généralistes bénéficient
de 70 à 75% de hausse sur le total
des rémunérations mensuelles avec effet rétroactif à partir de janvier 2008, et ce, à la date de mise en application fixée au maximum au 30 juin 2011.
Les praticiens médicaux inspecteurs profitent quant à eux de 75 à 80% des mêmes gains.

Nadir Kerri