La confédération internationale du soutien aux syndicats indépendants accréditée

La confédération internationale du soutien aux syndicats indépendants accréditée

El Khabar, 4 août 2009

La confédération internationale du soutien aux syndicats indépendants, en Algérie, vient d’être accréditée par les autorités françaises. Cette fédération est composée de plusieurs personnalités algériennes et européennes et notamment des syndicalistes et défenseurs des droits de l’homme.
Le président de cette confédération dont le siège est à Paris, est l’ex : président de la ligue française des droits de l’homme.
Les démarches pour la création de cette fédération ont débuté, au cours de cette année. Les membres fondateurs ont réussi à faire joindre plusieurs syndicalistes de différents pays, à l’image de la Suisse, la France, les Etats Unies, l’Espagne, la Belgique…
Les fondateurs ont déposés une demande d’accréditation, le 2 Mars passé, au niveau des services du 4ème arrondissement parisien, comme édicté, dans le loi français sur les associations, de 1901. Les autorités ont rendu un avis favorable, le 15 juin passé.
La CISIA va organiser sa première AG au début du septembre prochain, à Paris, pour tracer sa feuille de route, expliquer les buts de sa création et ouvrir les portes d’adhésion au profit des associations de la société civile et les personnalités indépendantes. Il y’aura question aussi à prendre les mesures nécessaires pour ouvrir un bureau représentative en Algérie.
La CISIA compte lier des rapports de liaison avec les ONG et OG internationales, à l’image du Bureau International du Travail, l’Organisation Internationale du Travail, l’ONU, et ce pour « casser l’embargo imposé par les autorités algériennes sur le syndicalisme à travers l’UGTA. La CISIA va parler de l’existence d’un mouvement syndical indépendant en Algérie. Cette confédération espère aussi arriver à aider ces syndicats d’être représenté aux organisations internationales.