La délégation du MEPI aujourd’hui à Oran

LA DELEGATION DU MEPI AUJOURD’HUI A ORAN

9 millions de dollars pour le soutien économique et politique à l’Algérie

Le Quotidien d’Oran, 15 février 2006

«Quelque 9 millions de dollars ont été engagés par les Etats-Unis dans le cadre du MEPI au profit du programme de soutien économique et politique en Algérie», a annoncé hier M. David W. Mulenex, responsable au bureau des affaires du Moyen-Orient du MEPI, au cours d’une rencontre avec la presse organisée à l’ambassade des Etats-Unis à Alger.

La délégation américaine de l’initiative de partenariat avec le Moyen-Orient (MEPI) auprès du Département américain à Washington séjourne en Algérie depuis vendredi dernier pour une visite de cinq jours. M. Mulenex a indiqué, hier, que «le MEPI, initié par les Etats-Unis, est un puissant soutien économique et politique aux pays du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord».

La délégation du MEPI a rencontré durant son séjour en Algérie des organisations non gouvernementales (ONG) et de hauts responsables algériens, notamment au niveau des ministères de la Justice, de la Communication ainsi qu’à l’Assemblée populaire nationale (APN) et au Conseil de la nation, que M. Mulenex en outre qualifié d’« encourageantes ». Il a également souligné que ces rencontres lui ont permis de constater que des «pas concrets» ont été réalisés dans la concrétisation de ce programme.

Concernant l’application du programme MEPI, initié en 2002, le même responsable a indiqué qu’»il n’y aura pas de solution américaine pour l’Algérie mais une solution algérienne pour l’Algérie». «Le défi pour les Algériens est de situer les domaines d’assistance qui permettent d’aller de l’avant» dans la coopération, a dit M. Mulenex, précisant que le MEPI va «essayer de fournir certains outils qui permettront aux Algériens de débattre de la chose (démocratique) pour arriver à concevoir de manière efficace l’équilibre entre le besoin de réformes et le respect des spécificités culturelles, religieuses et politiques». Par ailleurs, il a affirmé qu’en réalisant une transition entre une économie dirigée et une économie de marché, «il faut s’assurer que certains obstacles sont levés, notamment ceux liés à la croissance, à l’investissement et à la création de nouveaux types de commerces». Concernant les réformes engagées en Algérie ces dernières années, il a noté que, depuis deux ans et demi, des actions «reflètent» cet engagement pour les réformes, en particulier celles en direction des femmes d’affaires, avec qui le MEPI travaille à travers un réseau régional. La délégation américaine arrivera aujourd’hui dans la capitale de l’Ouest où elle rendra visite au journal Le Quotidien d’Oran.

Durant sa visite à Oran, cette délégation aura à s’entretenir avec les gens de la presse des nouvelles technologies de l’information et de la communication, de l’état actuel de la presse en Algérie, des problèmes liés à la presse et des rapports de celle-ci avec les pouvoirs publics. Elle aura également, durant son séjour dans la ville d’Oran, à s’entretenir avec les représentants de la société civile, les associations compte tenu des projets intéressant notre pays.

«Cette initiative en faveur du soutien des réformes démocratiques dans quatorze pays du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord se traduit, pour l’Algérie, par de nombreuses actions de coopération» comme l’a souligné récemment un responsable au département d’Etat à Washington. Il s’agit notamment d’assistance technique, de conseil et d’expertise, d’accompagnement intéressant les domaines de l’éducation, de la justice, du parlement, de la presse, des nouvelles technologies de l’information et de la communication.

D. M.