Les derniers contrats de Sonatrach vont aux firmes américaines

Présence US dans le domaine minier national

Les derniers contrats de Sonatrach vont aux firmes américaines

Par : N Ryad, Liberté, 8 octobre 2006

Les firmes américaines occupent une position dominante dans le secteur pétrolier du pays. En effet, les intérêts américains dans le pétrole sont les plus importants par rapport aux autres compagnies étrangères. Dans les services parapétroliers, les compagnies US dominent également le marché. En guise d’illustration, Sonatrach vient de confier ses derniers contrats dans l’amont à des sociétés américaines. La compagnie US DMN s’est vu attribuer le pré-feed, c’est-à-dire le contrat d’étude préliminaire du potentiel des champs du pourtour de Hassi-Messaoud où plusieurs découvertes de pétrole avaient été enregistrées telles que les accumulations de brut de Hassi-Dzabat, Hassi-Tarfa, a confié un responsable de Sonatrach. La société Kellogg Brown and Root, elle, a décroché le contrat pré-feed relatif au développement des champs de brut du bloc 208 situé dans le bassin de Berkine au Sud-Est. On estime sa production à 100 000 barils/jour de liquides. Elle est en discussion avec Sonatrach dans le cadre d’un consortium constitué avec la firme japonaise JGC pour réaliser le train géant de liquéfaction de Skikda destiné à remplacer les trois unités perdues lors de la catastrophe de 2004. Dans le projet de développement de la production de Hassi-Messaoud, les firmes américaines sont présentes en force : Western a effectué des travaux de géophysique, Nabors drilling a été sollicitée pour des forages.

N. R.