Communiqué de l’envoyé personnel du secrétaire général de l’ONU pour le Sahara occidental

Communiqué de l’envoyé personnel du secrétaire général de l’ONU pour le Sahara occidental

Par : Rédaction de Liberte, 13 août 2007

Le second round des négociations entre le Front Polisario et le royaume du Maroc, a pris fin, samedi soir, par l’engagement des deux parties en conflit à poursuivre, dans un proche avenir, leurs pourparlers de paix. L’envoyé personnel du secrétaire général de l’ONU pour le Sahara occidental, Peter Van walsum, qui a dirigé ce second round tenu les 10 et 11 août à Manhasset près de New York, en sa qualité de médiateur des Nations unies, a publié un communiqué sanctionnant ces travaux. Voici le texte du communiqué accepté par les deux parties en conflit que sont le Front Polisario et le royaume du Maroc.
“Des représentants du Maroc et du Front Polisario se sont réunis à Manhasset (État de New York) au Grenntree, les 10 et 11 août 2007, pour continuer leurs négociations sous les auspices du secrétaire général et conformément à la résolution 1 754 du 30 avril 2007 du Conseil de sécurité. Des représentants des pays voisins, l’Algérie et la Mauritanie, étaient également présents aux séances d’ouverture et de clôture et ont été consultés séparément pendant les pourparlers. Je suis heureux que nous ayons pu mener des négociations de fond au cours desquelles les parties ont interagi l’une avec l’autre et ont exprimé leurs vues. Un débat a eu lieu au sujet de la mise en œuvre de la résolution 1 754 du Conseil de sécurité. Par ailleurs, sur mon initiative, des experts des nations unies ont présenté aux parties des exposés sur des problématiques spécifiques comme les ressources naturelles et l’administration locale. Des mesures de confiance ont également été proposées pour discussion. Les parties reconnaissent que le statu quo actuel est inacceptable et elles se sont engagées à poursuivre ces négociations de bonne foi. Elles sont convenues que le processus de négociation se poursuivra et que des consultations appropriées seront conclues sur la date et le lieu du round à venir.”