Il s’est immolé dimanche à Jijel: Rechak Hamza décède au CHU de Constantine

Il s’est immolé dimanche à Jijel: Rechak Hamza décède au CHU de Constantine

El Watan, 1er mai 2012

Le jeune Rechak Hamza qui s’est immolé par le feu dimanche matin à Jijel est décédé aujourd’hui à 1.00 h de matin, a-t-on appris ce mardi matin auprès du chargé de communication du CHU de Constantine.

Après avoir reçu des soins à l’hôpital de Jijel il sera évacué en urgence vers le CHU de Constantine en fin d’après-midi de la même journée. Selon le médecin-chef du service des brûlés que nous avons contacté hier l’état de Hamza était jugé grave et préoccupant.

En dépit d’un état stationnaire qui n’a pas trop duré et malgré les efforts du staff médical, la victime a finalement succombé à ses blessures.

Son corps a été admis ce matin à la morgue du CHU de Constantine, en attendant l’acheminement de la dépouille vers la ville Jijel où il sera enterré.

Pour rappel, tout a commencé dans la matinée de dimanche 29 avril quand des policiers se sont présentés devant le jeune Hamza pour lui ordonner de démanteler sa bicoque de fortune qu’il a installée pour vendre des cigarettes et des cosmétiques. Un échange de propos entre les deux parties a mis le feu aux poudres.

Ce qui amènera Hamza à déverser une bouteille d’essence sur son corps avant d’y mettre le feu. L’incident a provoqué de violentes émeutes dans la ville de Jijel.

Arslan Selmane