La blessure d’un jeune déclenche des émeutes

Oued Athmania (Mila)

La blessure d’un jeune déclenche des émeutes

El Watan, 25 juin 2011

Des affrontements entre de jeunes manifestants et les forces de l’ordre ont éclaté jeudi après-midi et ce jusqu’à la tombée de la nuit, suite à la blessure «accidentelle», à l’aide d’une arme à feu, de A. Z., 21 ans, par un policier, a-t-on appris de sources concordantes.

«Au milieu de la violente altercation qui s’est produite entre les agents de l’ordre qui tentaient d’abattre des chiens appartenant à la victime, le coup de feu est parti de l’arme d’un brigadier, atteignant le jeune au niveau des parties intimes», indiquent nos sources.
Cet incident a mis le feu aux poudres, puisque des dizaines d’habitants ont manifesté sur la route principale du centre-ville de Oued Athmania, desservant le chef-lieu de wilaya de Mila. Ce tronçon a été bloqué par les émeutiers avec des pneus enflammés et divers objets hétéroclites. On nous signale également que des échauffourées ont eu lieu entre manifestants et forces de l’ordre.

Selon des sources locales, «le calme n’est revenu qu’en début de soirée à la faveur de l’envoi sur place de renforts de la police antiémeute».
Des informations recueillies auprès de proches de la victime affirment, cependant, que «cette dernière a été évacuée vers les urgences de l’hôpital de la localité avant d’être transférée vers la clinique rénale de la cité Daksi à Constantine, et que son état de santé, quoique grave, n’est pas désespéré».

Mahmoud Boumelih