L’Algérie condamne fermement le massacre perpétré par les forces d’occupation israélienne à Ghaza

L’Algérie condamne fermement le massacre perpétré par les forces d’occupation israélienne à Ghaza

Publié par APS, Le Soir d’Algérie, 01 avril 2018

L’Algérie a condamné «fermement» hier le massacre perpétré, vendredi, par les forces d’occupation israélienne contre les Palestiniens dans la bande de Ghaza, a indiqué un communiqué du ministère des Affaires étrangères.
L’Algérie «condamne fermement le massacre perpétré par les forces d’occupation israélienne contre les participants aux manifestations pacifiques, organisées vendredi par le peuple palestinien, à l’occasion de la commémoration du 42e anniversaire de la Journée de la Terre», faisant 16 morts et plus de 1 400 blessés, a précisé le communiqué.
L’Algérie dénonce «avec force» l’escalade grave et les «violations flagrantes» par Israël des chartes et lois internationales, appelant la communauté internationale à garantir «rapidement» la protection totale du peuple palestinien désarmé.
Après avoir rendu hommage aux martyrs tombés lors de ces manifestations, l’Algérie a réitéré sa «solidarité» avec la Palestine, peuple et gouvernement, ainsi que son «soutien» aux Palestiniens dans leur lutte légitime pour reprendre leur terre occupée et l’établissement d’un Etat indépendant avec Al Qods pour capitale.
La grève générale, organisée pour protester contre le massacre commis par les forces israéliennes, a touché hier toutes les provinces de la Palestine, notamment les secteurs commercial et éducatif, y compris les établissements privés et publics.
A cet effet, les écoles et les universités ont fermé leurs portes, ainsi que les banques, dans le cadre du deuil national décrété.
APS