L’ambassadeur d’Algérie à Riyad: «Il y a entre 9.200 et 9.300 Algériens en Arabie Saoudite»

L’ambassadeur d’Algérie à Riyad: «Il y a entre 9.200 et 9.300 Algériens en Arabie Saoudite»

par G. O., Le Quotidien d’Oran, 4 avril 2018

L’ambassadeur d’Algérie en Arabie Saoudite a tenu à rencontrer les universitaires et journalistes algériens qui ont été invités, du 18 mars au 1er avril, par le ministère de la Culture du royaume. «L’Algérie et l’Arabie Saoudite ont d’excellentes relations, les deux pays échangent entre eux d’importantes visites. Lorsque Louh et Messahel sont venus à Riyad, ils ont été reçus par le roi, c’est dire l’importance qui est accordée à ces relations, Alger a aussi reçu la visite du président du Madjliss echoura saoudien, une visite d’une grande importance», a affirmé l’ambassadeur algérien, Ahmed Abdessadok, à ses invités algériens. Selon lui, il y a en Arabie Saoudite «entre 9.200 et 9.300 Algériens, ce sont de hauts cadres qui sont venus dans le cadre de la coopération entre les deux pays, ce sont des ingénieurs, des médecins, des universitaires, des pétroliers, c’est une communauté disciplinée ». L’Algérie et l’Arabie Saoudite ont déjà créé entre elles une commission parlementaire et un conseil d’affaires entre leurs chambres d’industrie. La commission mixte algéro-saoudienne se réunira la semaine prochaine à Riyad. Il sera question pour les deux pays de conclure, entre autres, un accord sur l’ouverture d’une ligne maritime entre Alger et Djeddah et d’autres villes maritimes et de signer plusieurs projets économiques. Il est aussi prévu la signature d’une convention entre l’agence saoudienne de l’information (SPA) et l’APS (Algérie presse service). «L’accord est pour permettre aux deux agences de coordonner l’information et éviter ainsi la propagation de rumeurs qui font mal aux Etats», est-il soutenu. L’ambassadeur algérien à Riyad a souligné qu’ «il y a une forte volonté politique de part et d’autre de renforcer les relations politiques entre les deux pays».

L’ambassade algérienne sera installée très prochainement dans une superbe résidence fraîchement construite dans un pur style arabo-musulman dans le chic quartier «diplomatique» de Riyad.