Des travailleurs saisonniers algériens cet été en France

Des travailleurs saisonniers algériens cet été en France

par L’un de Nos Correspondante à Paris : S. Raouf, Le Quotidien d’Oran, 28 juin 2008

Des travailleurs algériens sont appelés à travailler, cet été, en qualité de «saisonniers» en France. L’information a été annoncée contre toute attente, hier, par Force ouvrière (FO), la troisième organisation syndicale hexagonale après la CFDT et la CGT.

Des nationaux résidant en Algérie devraient travailler, d’ici à septembre, dans les secteurs de l’agriculture et de l’hôtellerie à travers les départements de la France métropolitaine.

Aucune indication n’a été donnée par Force ouvrière sur le nombre d’Algériens concernés par le travail saisonnier de l’été 2008. Ils sont appelés à travailler aux côtés de Tunisiens, de Portugais et de Polonais, selon FO. L’organisation syndicale n’a pas précisé non plus dans quel cadre le séjour des saisonniers algériens a été organisé.

Officiellement, les quatre pays devraient envoyer quelque 20.000 personnes, selon les indications de l’Agence nationale d’accueil des étrangers et des migrations (ANAEM). Cette institution a ouvert, en 2007, une délégation à Alger.

FO estime «en réalité» à près de 100.000 le nombre de travailleurs des quatre pays qui devraient servir dans l’agriculture et l’hôtellerie durant la période estivale. Selon le syndicat, les indicateurs de l’ANAEM recoupent les «seules demandes officielles par des permis de séjour».

Des partenariats ont été conclus par FO et des syndicats des quatre pays dont l’UGTA. Les accords portent sur un programme conjoint d’information et de défense des droits des salariés concernés par la campagne «saisonnière» de l’été 2008.

L’an dernier, l’opération était limitée aux seuls Polonais via un partenariat entre FO et Solidarnosc, le syndicat anticommuniste créé au début des années 1980 à l’initiative de Lech Walesa. Mais faute de candidats polonais en nombre suffisant, le partenariat a été élargi à l’UGTA, à l’Union générale des travailleurs tunisiens (UGTT) et à l’Union générale des travailleurs portugais (UGTP).

Dès la semaine prochaine, des syndicalistes de FO sillonneront les départements touchés par cette opération en vue de porter assistance aux saisonniers. Des conférences seront données sur place et des brochures traduites en arabe, en polonais et en portugais y seront distribuées. Objectif: sensibiliser les travailleurs concernés sur le droit du travail français et les relations entre employeurs et salariés. C’est la première fois depuis fort longtemps que des Algériens résidant hors de France participent à une campagne de travail saisonnier dans l’Hexagone.