France : deux projets de lois sur l’abandon et « le massacre de harkis » en Algérie

France : deux projets de lois sur l’abandon et « le massacre de harkis » en Algérie

Hadjer Guenanfa, TSA, 12 avril 2016

Des députés, dont les Républicains (LR) de Nicolas Sarkozy, ont proposé deux projets de lois visant notamment à reconnaître « la responsabilité de la France dans l’abandon et le massacre des harkis », rapporte, ce mardi 12 avril, L’Obs sur son site internet.

Le premier article de l’une de ses deux propositions faite par 84 députés prévoit notamment que « la Nation s’engage à réparer les préjudices moraux et matériels subis par les harkis qui ont été abandonnés et massacrés en Algérie », ou « relégués dans des camps de fortune en France », selon la même source.

La deuxième proposition vise à abroger la loi du 6 décembre 2012 reconnaissant le 19 mars « comme journée nationale à la mémoire des victimes de la guerre d’Algérie ». Pour ces députés de droite, le choix de cette date est « déplorable tant sur la forme que sur le fond ». « Le 19 mars est une blessure encore très présente », selon eux.

Ces deux propositions de lois ont été déposées le 5 avril dernier, soit quelques jours après les commémorations du cessez-le-feu du 19 mars auxquelles le président François Hollande a pris part. En France, cette participation qui constitue une première pour un chef d’État a été violemment critiquée à droite.