Le FFS passe à 27 sièges, le PT à 24 et l’Alliance de l’Algérie verte à 50

Le Conseil constitutionnel rend son verdict sur les recours

Le FFS passe à 27 sièges, le PT à 24 et l’Alliance de l’Algérie verte à 50

Riyad Hamadi, TSA, 24 mai 2012

Le Conseil constitutionnel tranche sur les recours introduits par les partis politiques et les candidats ayant contesté les résultats des élections législatives du 10 mai. L’institution présidée par Tayeb Belaïz a indiqué ce jeudi dans un communiqué avoir accepté treize recours introduits par des partis politiques et des candidats ayant contesté les résultats de ce scrutin, dont un recours sans incidence sur les résultats définitifs. Le Conseil a jugé ces recours fondés.
Il a par ailleurs rejeté 107 recours non fondés et non argumentés, précisant que les recours acceptés concernent douze circonscriptions électorales, à savoir Chlef, Blida, Bouira, Tébessa, Djelfa, Annaba, Guelma, Constantine, Mostaganem, Bordj Bou Arreridj, Boumerdès et Mila.

L’examen des recours par le Conseil constitutionnel a permis à cinq partis politiques d’obtenir plus de sièges à l’APN. Il s’agit du Parti des travailleurs (PT) qui a gagné sept nouveaux sièges, du Front des forces socialistes (FFS), avec six sièges, de l’Alliance de l’Algérie verte (AAV), avec trois sièges, du Mouvement populaire algérien (MPA) et du Front pour la justice et le développement, avec un nouveau siège chacun.

Au total, le FFS a obtenu 27 sièges, le PT 24, l’Alliance de l’Algérie verte 50, le FJD 8 et le MPA 7.