Affaire du bourrage des urnes à Tébessa

Affaire du bourrage des urnes à Tébessa

Huit personnes sous mandat de dépôt

El Watan, 8 décembre 2012

Impliquées dans une affaire de bourrage des urnes de vote et de falsification de listes électorales au bureau de vote n°5 femmes du centre Attoui Rebaï, à Ouled Gharbi, relevant de la commune de Bir Dheb, à 20 km de Tébessa, huit personnes ont été placées, tard dans la nuit de jeudi, sous mandat de dépôt par le juge d’instruction près le tribunal de Tébessa, apprend-on sur place.

Les mis en cause, dont l’âge varie entre 33 et 45 ans, sont poursuivis pour «usurpation d’identité, faux et usage de faux sur documents officiels». Le juge a mis également 5 autres personnes, impliquées dans cette même affaire de fraude, sous contrôle judiciaire pour les mêmes chefs d’inculpation. Une enquête avait été diligentée, dans un premier temps, par la gendarmerie de ladite commune au lendemain de la diffusion d’une vidéo sur Youtube, montrant un groupe de jeunes pris en flagrant délit en train d’apposer leurs empreintes digitales sur un registre électoral, pendant que d’autres s’adonnaient au bourrage de l’urne.

Le dossier de l’enquête a été transmis par la suite au groupement de gendarmerie de Tébessa. Les mis en cause, le chef du bureau de vote ainsi que sept autres membres et militants FLN ont reconnu avoir bourré l’urne de plus de 220 bulletins au profit du candidat FLN. Au cours de ces investigations qui ont duré une semaine, plus de 25 personnes avaient été entendues par les mêmes services.

Lakehal samir