Algérie: 50 ans après !

ALGERIE :
50 ans après !

Un système politique militarisé, une démocratie de façade et une corruption généralisée.

« Parti unique et institutions politiques pluralistes sont en réalité, pour l’essentiel, contrôlés ou orientés par le bras politique de l’armée, c’est-à-dire par la police politique communément appelée la Sécurité Militaire. C’est pourquoi toutes les transformations politiques annoncées, quels que soient leurs impacts sur la scène et dans la vie politique n’organisent pas l’alternance et ne constituent pas une transition vers la démocratie. », Madjid BenchicH.

Intervenants :

Gilbert MEYNIER : Historien, professeur émérite de l’Université Nancy II, spécialiste de l’Algérie et auteur de nombreuses publications sur l’Algérie dont la dernière est « L’Algérie au cœur du Maghreb classique », la Découverte 2010 ;

Madjid BENCHIKH, ancien doyen de la faculté de droit de l’Université d’Alger, professeur émérite en droit international de l’université Cergy-Pontoise, et auteur notamment du livre « Algérie : un système politique militarisé », L’Harmattan, 2003;

Lahouari ADDI, Professeur de sociologie politique à l’IEP de Lyon et auteur de nombreux ouvrages sur l’Algérie dont le dernier : « Chroniques d’une expérience postcoloniale de modernisation », Barzach (Alger), février 2012 ;

Youcef ZIREM, Écrivain, journaliste et poète algérien et auteur notamment du livre « Algérie : la guerre des ombres, les non-dits d’une tragédie », GRIP-Complexe, (Bruxelles), 2002.

Mardi 26 juin à 18h30

Entrée libre

Maison de l’Orient et de la Méditerranée
Amphithéâtre Benveniste
7 rue Raulin Lyon 7éme