Sellal et les patrons du FCE en quête de partenariats en Chine

Sellal et les patrons du FCE en quête de partenariats en Chine

Achira Mammeri, TSA, 27 avril 2015

Le premier ministre, Abdelmalek Sellal s’envolera pour la Chine, ce lundi 27 avril, pour une visite officielle de deux jours. Une escale essentiellement économique puisque une quarantaine d’hommes d’affaires, des directeurs de banques ainsi que trois ministres, en l’occurrence Amara Benyounes, Abdelmadjid Tebboune et Abdessalem Bouchouareb font partie de la délégation officielle.

Le 28 avril, les deux pays discuteront des moyens à même de booster le partenariat économique, à l’occasion de la tenue d’un Forum économique bilatéral. Durant cette visite plusieurs accords seront signés entre les deux pays notamment dans le secteur de l’habitat.

Les patrons algériens qui accompagnent Sellal auront l’occasion de discuter avec les industriels chinois des nouvelles opportunités de partenariat. Un sujet déjà abordé à Alger au début de ce mois d’avril lors des travaux de la 7e session de la commission mixte économique algéro-chinoise.

Alger a plaidé pour un partenariat économique «stratégique» entre les deux pays. Un partenariat qui profite jusque là à la Chine, premier fournisseur de l’Algérie en 2014 avec (8,2 milliards de dollars), mais seulement son 10e client (1,8 milliards de dollars). En clair : la Chine achète très peu de produits algériens, mais exporte beaucoup vers l’Algérie. Les échanges commerciaux sont passés de 200 millions de dollars en 2000 à 10 milliards de dollars en 2014.

En plus du commerce, 790 entreprises chinoises sont présentes en Algérie notamment dans le BTP où elles ont décroché d’importants contrats (logements AADL, grande mosquée d’Alger, autoroute Est-ouest, etc).