Zerhouni minimise la reconversion des repentis dans le grand banditisme

Sortie de nouvelles promotions à l’école supérieure de police

Zerhouni minimise la reconversion des repentis dans le grand banditisme

Le Quotidien d’Oran, 20 juillet 2005

Le ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales, M. Yazid Zerhouni, a minimisé hier, lors de la sortie de différentes promotions à l’Ecole supérieure de la police, l’ampleur de la reconversion des repentis dans le grand banditisme et le crime organisé.

Sans donner des chiffres exacts, il a déclaré que «le nombre des repentis qui se sont recyclés dans le grand banditisme est très infime». Cette information a été donnée, rappelle-t-on, par le directeur général de la sûreté nationale, M. Ali Tounsi, qui avait déclaré lors des préparatifs de la fête de la police que certains repentis se sont reconvertis dans le grand banditisme. Interrogé sur le nombre exact des terroristes qui activent actuellement, le ministre de l’Intérieur a refusé de donner des chiffres précis. Il répond fermement: «Je n’ai pas de chiffres à donner à propos du nombre des terroristes». Ce refus s’explique par le fait qu’il a beaucoup de difficulté à déterminer le nombre exact des terroristes, un avis partagé par des experts dans le domaine sécuritaire et des spécialistes dans la lutte antiterroriste dans le monde.

Le ministre de l’Intérieur a ouvert lors de son intervention une parenthèse sur le dernier attentat perpétré à Aïn Defla contre la garde communale et l’adjoint du maire de Tacheta dans la même wilaya et au cours duquel pas moins de 5 personnes ont été assassinées et 8 autres blessées. Sans rentrer dans les détails, le ministre a affirmé que «les gardes communaux de Aïn Defla ont été surpris par les éléments du GIA».

Ces déclarations ont été faites par le ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales à l’occasion de la sortie de promotion de 719 éléments de la police, et ce en la présence du directeur de la DGSN, M. Ali Tounsi, et le directeur général de la protection civile, M. Mustapha Lahbiri.

Les invités à cette cérémonie ont aussi assisté à la sortie de la 9ème promotion des commissaires principaux internes, la 19ème promotion des commissaires et la 21ème promotion des officiers. Les présents ont assisté en outre à la sortie de deux promotions d’officiers femmes. Le patron de la police et le ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales ont procédé également à l’inauguration d’une salle omnisports au niveau de l’école de la police.

M.Aziza