Un poste avancé de la première région militaire à Tizi-Ouzou

Les commandements de l’Armée veulent résoudre la question du terrorisme dans la Kabylie

Un poste avancé de la première région militaire à Tizi-Ouzou

El Khabar, 8 juin 2008

Le Ministère de la Défense nationale s’apprête à établir un poste de commandement militaire à Tizi-Ouzou. Il sera supervisé par des commandants de la première région militaire, et siègera à Blida.
Des sources responsables ont indiqué à El Khabar que ce plan vise à permettre aux commandements de cette région de suivre de près les ratissages qui seront menés contre les éléments d’Al Qaida qui se refugient dans les monts de Kabylie.
Le Ministère de la Défense nationale œuvre à concrétiser l’idée du transfert d’une partie du commandement de la première région militaire vers la wilaya de Tizi-Ouzou, afin de permettre aux commandants de cette région de suivre de près les grandes opérations que l’Armée nationale populaire s’apprête à effectuer dans les monts de cette région.
Des sources responsables ont indiqué à El Khabar que l’Armée prépare de grandes opérations en Kabylie qui abrite le plus grand nombre d’éléments du mouvement d’Al Qaida au Maghreb Islamique, ainsi que les commandements de la seconde région de l’organisation terroriste, un nombre d’escadrilles et de bataillons, répartis sur Bouira, Tizi-Ouzou et Boumerdés.
L’Armée compte prendre le dossier de cette région au sérieux et mettre en valeur les potentialités militaires. Cela intervient en plus du travail des autres corps de sécurité à réduire les sources de financement, généralement représentées dans des opérations de kidnappings, dont la plupart ont en Kabylie.

 

08-06-2008
Par A. Kedadra/ Rubrique Traduction