Mise à la retraite de quatre hauts gradés du DRS : la décision effective depuis ce 1er février

Mise à la retraite de quatre hauts gradés du DRS : la décision effective depuis ce 1er février

Riyad Hamadi, TSA, 01 février 2014

Prises le 13 janvier dernier, les décisions de mise à la retraite de quatre hauts gradés du DRS sont effectives depuis ce samedi 1er février, a-t-on appris de source sûre. Le décret a été signé et avec son entrée en vigueur, les quatre militaires n’ont plus aucune relation avec l’Armée nationale populaire (ANP).

Comme l’a révélé TSA en exclusivité le 31 janvier dernier, la Commission spéciale de sécurité a tenu sa première réunion sous la présidence du chef d’état-major de l’ANP, le général de corps d’armée, Ahmed Gaïd Salah, en présence du général de corps d’armée, Mohamed Mediene, dit Toufik et des commandants des régions militaires.

La commission a décidé de mettre à la retraite quatre hauts gradés du DRS : le général Djebbar, ancien patron de la Direction centrale de la sécurité de l’armée (DCSA), le général Hassen, ancien patron des troupes d’intervention du DRS, le général Chafik, en charge du pôle économique du DRS et le colonel Fawzi, ancien chef de la cellule de communication du DRS. Le colonel Fawzi a été limogé l’été dernier, à cause de sa gestion de la communication liée à l’hospitalisation du chef de l’État.

La Commission a été créée par le président Abdelaziz Bouteflika en décembre dernier, avec pour mission d’étudier et d’avaliser les propositions de mise à la retraite ou de promotions d’officiers supérieurs de l’armée nationale. Elle devrait tenir d’autres réunions avant la présidentielle.