L’Algérie va acquérir 70 MiG-29

Le contrat a été signé après plusieurs mois de négociations

L’Algérie va acquérir 70 MiG-29

par Zouaoui Mouloud, Le Jeune Indépendant, 19 janvier 2006

L’Algérie et la Russie ont signé un contrat portant sur la livraison par Moscou de 70 avions de combat MiG-29, une transaction qui intervient après plusieurs mois de négociations ardues entre les deux pays. C’est ce qu’a rapporté avant-hier l’agence russe Interfax qui a indiqué que le montant de la transaction était de l’ordre de 1,5 milliard de dollars.

Selon la direction de l’avionneur russe, la livraison de ces appareils sera effectuée par tranches durant les prochaines années, vraisemblablement d’ici à 2008. Le MiG-29 fulcrum monoplace est un avion de combat chasseur et intercepteur qui est considéré comme supérieur au F-15C américain.

Sa version modernisée le dote de performances hors normes, notamment en ce qui concerne son rayon d’action et son endurance. On ignore si ce modèle d’appareils commandé par l’Algérie est entré ou non dans la chaîne de production avant la signature du contrat.

Le paiement de la transaction prend en considération le remboursement de la dette due par l’Algérie à la Russie, toujours selon Interfax, qui ajoute que ce paiement se fera par transfert direct du montant vers la Russie. L’Agence ne précise pas s’il s’agit de la dette militaire ou de la dette algérienne globale estimée à quelque 4 milliards de dollars.

L’Algérie avait conditionné, l’an dernier, l’achat de nouveaux équipements militaires russes par l’effacement de la dette contractée au temps de l’Union soviétique. Cette transaction qui est conclue à quelques jours de la visite, attendue en février prochain en Algérie, du président russe Vladimir Poutine, est la première d’une telle importance depuis la signature du traité de partenariat stratégique entre les deux pays, lors de la visite du président Abdelaziz Boutelika en avril 2001 à Moscou.

La finalisation de ce contrat fait suite à des mois de négociations entre les deux pays. Le chef d’état-major de l’armée, le général-major Ahmed Gaïd Salah, avait exigé au lendemain de sa prise de fonction de reprendre à zéro les négociations sur tous les contrats d’achat d’armes qui avaient été discutés au temps de son prédécesseur, le général-major Mohamed Lamari, en tenant compte notamment de la question de la dette militaire.

La conclusion du contrat intervient alors que le directeur général adjoint, chargé des ventes et du marketing au sein de MiG, Vladimir Vypryazhkin, avait annoncé en novembre dernier que l’Algérie allait recevoir une première tranche de 20 avions de chasse MiG-29 SMT modernisés, à partir de la fin de l’année 2005.

La transaction fait de l’Algérie le premier importateur étranger de MiG, loin devant l’Inde qui a commandé seulement 16 nouveaux modèles de type MiG-29K/KUBs Outre l’acquisition des MiG-29, l’Algérie devait réceptionner, également avant la fin de l’année 2005, entre 12 et 18 chasseurs bombardiers Sukhoi 30MK, selon M. Oleg Demchenko, président du consortium Irkout, constructeur de ces appareils.

La livraison des Sukhoi 30MK constitue le second contrat conclu avec Irkout après l’acquisition par l’armée de l’air algérienne de 22 bombardiers tactiques Su-24 modernisés pour un montant de 120 millions de dollars. Un vol de démonstration du Sukhoi 30MK avait été effectué l’été dernier en Algérie.

A l’instar de l’équipement militaire, l’agence Interfax avait récemment rapporté que des sous-marins algériens à moteur diesel-électrique de fabrication russe seront prochainement modernisés dans la base navale de St.-Petersbourg.

Citant des sources du ministère de la Défense russe, Interfax avait souligné que le projet de modernisation de deux sous-marins algériens de type Varshavyanka, connus aussi sous le nom «Kilo-Class diesel-électrique», acquis dans les années 1980, faisait partie de l’agenda des discussions lors de la dernière visite à Moscou du général-major Ahmed Gaïd Salah.

Z. M.