Le général Smaïn Lamari décoré à titre posthume

LE DÉCRET EST PUBLIÉ AU JOURNAL OFFICIEL

Le général Smaïn Lamari décoré à titre posthume

L’Expression, 30 Septembre 2007

Le président de la République a décoré à titre posthume, le général-major Smaïn Lamari de la médaille Al Athir de l’Ordre du mérite national. Un décret présidentiel n°07-268 vient d’être inscrit au Journal Officiel n°59 du 16 septembre 2007. Le général-major Lamari est décédé le 27 août dernier à l’hôpital militaire de Aïn Naâdja à la suite d’une crise cardiaque. Il était un proche collaborateur du général de corps d’armée Mohammed Mediène (Taoufic), directeur des Services de renseignements et de sécurité (DRS), qui coiffe le renseignement intérieur et extérieur, ainsi que la sécurité des armées. Le général-major Smaïn avait été associé au début des années 2000 aux négociations avec les islamistes armés algériens dans le cadre de la politique de la concorde civile, puis de la réconciliation nationale préconisée par le président Abdelaziz Bouteflika. Sa décoration par le chef de l’Etat de la médaille Al Athir de l’Ordre du mérite national, la plus haute distinction de la République, se veut une reconnaissance de toute la nation à celui qui a évité au pays de sombrer dans l’intégrisme.

Réda LIZIG