Otages enlevés au Sahara algérien:La Suisse classe son enquête

Otages enlevés au Sahara algérien:La Suisse classe son enquête

Posté par Benderouiche le 1 mars 2009
http://ffs1963.unblog.fr/2009/03/

suisse.jpgLe Ministère public de la Confédération (MPC) a classé la procédure judiciaire qu’elle avait lancée après l’enlèvement de quatre otages suisses dans le Sahara algérien en 2003. Il n’a pas été possible d’identifier les ravisseurs présumés et de les confronter aux faits qui leur sont reprochés, a déclaré la porte-parole du MPC, Jeannette Balmer, à la radio alémanique DRS. En outre, selon des informations des médias, une grande partie des suspects ont été tués lors de combats, a-t-elle ajouté.

Le MPC avait ouvert une enquête préliminaire en avril 2003 et des demandes d’entraide judiciaire ont été déposées auprès de l’Algérie, du Mali, de l’Allemagne et de l’Autriche. Selon la DRS, Alger n’a jamais répondu à ces demandes, malgré des rappels répétés. Trente-deux touristes allemands, suisses, néerlandais et autrichiens avaient été enlevés dans le Sahara algérien en février/mars 2003, et libérés en deux vagues successives. Selon des informations jamais confirmées de source officielle, une rançon de cinq millions d’euros avait été versée pour leur libération. Une otage allemande était décédée des suites d’une insolation. Source: SDA/ATS