Assassinat d’Hervé Gourdel : des juges français vont enquêter

Assassinat d’Hervé Gourdel : des juges français vont enquêter

Riyad Hamadi, TSA, 24 octobre 2014

Un mois après l’enlèvement suivi de la décapitation du Français Hervé Gourdel, le Parquet de Paris a ouvert une information judiciaire pour « enlèvement et séquestration en bande organisée suivis de la mort, en relation avec une entreprise terroriste », et « assassinat en bande organisée en lien avec une entreprise terroriste », rapporte la radio RTL sur son site internet. Cette étape procédurale entraînera la désignation de juges d’instruction, précise la même source.

Comme dans l’affaire des moines de Tibhirine, les magistrats français devraient demander à se rendre en Algérie dans le cadre de leurs investigations. Une demande qui pourrait déboucher sur de nouvelles tensions entre les deux pays.

La justice algérienne a pour sa part ouvert une enquête et lancé des poursuites contre au moins 15 personnes soupçonnées de faire partie du groupe Jund al Khalifa, auteur de l’enlèvement