L’Algérie déploie 25.000 hommes sur ses frontières avec la Tunisie

L’Algérie déploie 25.000 hommes sur ses frontières avec la Tunisie (source sécuritaire)

Rédaction Maghreb Emergent dimanche 28 juin 2015

Selon cette source, les forces de sécurité algériennes visent notamment, à travers ce déploiement, à accentuer les contrôles d’identité au niveau des points de passage entre les deux pays afin d’empêcher des infiltrations d’éléments jihadistes venant de Tunisie sur le sol algérien.

L’Algérie a déployé 25.000 soldats sur ses frontières avec la Tunisie suite à l’attentat qui a ciblé vendredi des touristes sur une plage de Sousse, rapporte l’agence de presse chinoise Xinhua citant une déclaration que lui a faite hier samedi, sous le sceau de l’anonymat, « une source sécuritaire algérienne ».

Selon cette source, les forces de sécurité algériennes visent notamment, à travers cette opération, à accentuer les contrôles d’identité au niveau des points de passage entre les deux pays, et ce, afin d’empêcher des infiltrations de jihadistes venant de Tunisie sur le sol algérien.

Pour rappel, avant-hier vendredi, près de Sousse (140 km au sud de Tunis) ,39 personnes ont perdu la vie et 39 autres ont été blessé après qu’un individu armé a ouvert le feu sur des touristes qui se trouvaient sur la plage ou au bord des piscines de l’hôtel Riu Imperial Marhaba. Après cet attentat meurtrier, des centaines de touristes ont quitté la Tunisie où ils passaient leurs vacances.

Depuis l’apparition de groupes armés en Tunisie, l’Algérie coopère étroitement avec son voisin oriental dans le but de les réduire mais aussi de sécuriser ses propres frontières.

Un rapport du département d’Etat sur le terrorisme publié récemment a souligné le caractère exemplaire de la coopération sécuritaire algéro-tunisienne non sans relever que les trafics d’armes en provenance de Tunisie et de Libye contribue à aggraver la menace sécuritaire en Algérie, tout comme l’action de groupes armés dans les pays du Sahel.