Deux attentas kamikazes font 12 morts et 42 blessés à Bouira

Un bus de transport du personnel de la société Canadienne « SNC Lavalin » ciblé

Deux attentas kamikazes font 12 morts et 42 blessés à Bouira

El Khabar, 21 août 2008

Dans la matinée d’hier, la ville de Bouira s’est réveillée sur le retentissement de deux fortes explosions qui ont secouées toutes les routes et les cités de la ville. Deux actes terroristes ont ciblé un bus de transport du personnel et un bâtiment du secteur militaire de la wilaya de Bouira, faisant 12 morts et 42 blessés.
La première explosion a eu lieu à six heure du matin, ciblant un bus stationné prés de « l’hôtel Soufi », non loin du tribunal, à l’Ouest de la ville, qui a l’habitude de transporter des fonctionnaires Algériens travaillant dans la société Canadienne « SNC Lavalin » chargée de la réalisation d’une station d’épuration et de traitement des eaux du barrage Kadia Asserdoun située dans le village Boulerbah. Ce qui a fait 12 morts et des dizaines de blessés. Une deuxième explosion a eu lieu, trois minutes après la première, perpétrée par un kamikaze à bord d’un véhicule piégée prés de l’entrée du bâtiment du secteur militaire situé dans la cité Khazane Elmiyah à l’entrée Nord, et a fait plusieurs blessés, la plupart d’entre eux sont des habitants des bâtiments jouxtant le bâtiment ciblé.
« El Khabar » était arrivé sur les lieux, un quart d’heure après la première explosion, le paysage était horrible, un bus complètement endommagé et brûlé entouré de membres séparés des victimes et de corps calcinés jonchaient le lieu, et fusaient de partout, les cris des blessés transportés par les agents de la protection civile et les éléments du secteur de la santé vers l’hôpital de la ville, on a essayé, au début, de recueillir des échos auprès du personnel de l’hôtel dont la façade Sud s’est effondrée et les vitres de quelques chambres sont cassées, mais tout le monde était sous le choc en ce moment là, et on a pas pu recueillir les détails concernant l’attentat qui semble être perpétré par un kamikaze à bord d’un véhicule piégé et s’est fait explosé tout prés du bus en raison de la présence des membres séparés du kamikaze devant ce qui restait de son véhicule dont les débris avaient été projetés à plus de cinquante mètres. Ensuite, on s’est dirigé directement vers le lieu de la deuxième explosion qui a ciblé le bâtiment du secteur militaire, la première chose qui a attirée notre attention, c’était l’image de la petite fille qui courait vers l’ambulance et son nez, sa joue et ses membres coulaient de sang, et l’image du père qui prenait entre ses mains son fils, dont l’age ne dépasse pas les dix ans, essayant de le transporter vers l’hôpital car il était atteint de blessures graves au niveau de la tête, comme on a su que, mis à part la blessure de deux militaires, tous les autres blessés de cet attentat qui a, en quelques secondes, métamorphosé la ville en véritable ruines, sont des habitants de la ville dont des enfants à l’image de « Mahdi » dont l’age ne dépasse pas les cinq mois et « Kamel » âgé de huit ans et « Rabah » âgé de dix ans.

 

21-08-2008
Par Lahcène Guettaf/ Hamid Yes/ Rubrique Traduction


Alors que les condamnations internationales contre les actes terroristes affluent

Les ressortissants américains en Algérie mis en garde

Les Etats-Unis d’Amérique ont appelé leurs ressortissants en Algérie à faire preuve de plus de vigilance et de prudence à cause de la recrudescence des attentats kamikaze ces derniers temps.
L’ambassade Américaine en Algérie a, dans un communiqué, appelé ses ressortissants à prendre « des mesures préventives » après les deux attentats kamikazes perpétrés dans la wilaya de Tizi Ouzou et la ville de Zemmouri, au début du mois en cours, et à l’image des appels des groupes terroristes à multiplier les attaques durant le mois sacré « Ramadan », ce qui nécessite de faire preuve de vigilance des ressortissants Américains.
L’ambassade a, aussi, appelée les fonctionnaires de la représentation diplomatique à diminuer leurs déplacements notamment à l’extérieur de la capitale Algérienne, et si cela est nécessaire, ça doit être fait en coordination avec le bureau de l’ambassade chargé de la sécurité régionale, comme elle (l’ambassade des USA) a appelé ses ressortissants, résidant ou présents pour affaires, à respecter les instructions et de changer les heures de leurs déplacements quotidiens et de ne pas se déplacer en dehors des zones urbaines. Ces mêmes sources, a rappelé les menaces des groupes armés ciblant des ressortissants occidentaux et qu’ils ne feront pas de différence entre les cibles gouvernementales et les civils.
Les Etats-Unis d’Amérique ont condamné les dernières attaques terroristes, se déclarant prêts à aider l’Algérie dans la lutte antiterroriste, le porte-parole au secrétariat d’état Américain, Robert Wood, a précisé que son pays fera tout son possible pour aider la lutte antiterroriste en Algérie.
Les condamnations internationales des derniers actes terroristes se poursuivent, le ministre des affaires étrangères Allemand Frank-walter Steinmeier, a condamné l’attentat terroriste perpétré dans la matinée du mardi, prés de l’école nationale de la gendarmerie nationale située aux Issers (Boumerdès) qui a fait 43 morts et 45 blessés. Dans un communiqué de presse publié par l’ambassade d’Allemagne en Algérie, le ministre Allemand affirme « Je condamne fermement cette attaque kamikaze perpétrée en Algérie et qui a fait 40 morts et plusieurs blessés. »

 

21-08-2008
Par Mohamed Cherrak/ Rubrique Traduction