AQMI veut unifier ses rangs

AQMI veut unifier ses rangs

El Watan, 21 juin 2015

Alors qu’Al-Qaïda au Maghreb islamique a démenti vendredi la mort de Mokhtar Belmokhtar dans un communiqué publié sur le site mauritanien Al-Akhbar, les services de renseignement algériens parlent d’une « réconciliation » entre Abdelmalek Droukdel et Mokhtar Belmokhtar.

Des informations sécuritaires rapportent que des réunions se tiendraient depuis plusieurs semaines en Libye pour « unifier les rangs d’Aqmi ». L’objectif : réunir sous une même bannière –Majliss Echourra pour le Djihad en Afrique– les groupes salafistes armés d’Afrique du nord pour faire face à l’affluence de plus en plus importante des djihadistes au sein de l’organisation de l’Etat islamique.

Parmi eux : des groupes armés de l’ouest de la Libye, les combattants d’al-Mourabitoune qui n’ont pas rejoint Abou Bakr al-Baghdadi et ceux d’al-Moulathamine (les Enturbannés). Mokhtar Belmokhtar se serait déjà rendu à deux reprises à Syrte pour rencontrer des chefs armés pro-Al Qaïda.

Le mouvement compte encore des partisans à l’ouest de la Libye, à Syrte et dans quelques poches à l’est comme Adjabiya, là où le raid américain a visé la semaine dernière une réunion de djihadistes où devait se trouver Mokhtar Belmokhtar.

Aziz. M