Alger : Le procès de Droudkel reporté

Alger : Le procès de Droudkel reporté

par R.N., Le Quotidien d’Oran, 11 février 2013

Le tribunal criminel d’Alger a reporté dimanche le procès de 48 terroristes à leur tête Abdelmalek Droudkel impliqués dans plusieurs massacres collectifs à l’explosif et assassinats ayant ciblé depuis 1998 des éléments des services de sécurité, a-t-on constaté sur place. Le juge Omar Benkharchi a décidé de reporter le procès en raison du pourvoi en cassation interjeté par un des accusés contre l’arrêt de renvoi. Le juge n’a pas fixé une nouvelle date pour le procès mais a décidé son report jusqu’à ce que la Cour suprême statue sur ce pourvoi en cassation. Dans une déclaration à la presse, le procureur général chargé des affaires criminelles près la cour d’Alger, M. Hocine Nacef, a précisé suite au report de l’audience que les prévenus, dont six sont en détention, sont poursuivis pour «constitution d’un groupe terroriste», «massacres collectifs à l’explosif dans des lieux publics» et «enlèvements et menaces d’assassinat dans le but de demander une rançon». Il a également souligné que ce groupe terroriste activait à Tizi Ouzou, Dellys, Boumerdès et Alger et que les accusés doivent aussi répondre des chefs d’inculpation de «destruction volontaire d’édifices publics et de véhicules à l’aide d’explosifs».