218 peines capitales par contumace prononcées à Boumerdès

218 peines capitales par contumace prononcées à Boumerdès

El Watan, 2 août 2008

218 condamnations à la peine capitale par contumace ont été prononcées dans des affaires liées au terrorisme par le tribunal criminel près la cour de Boumerdès, depuis le début de l’exercice 2008, a-t-on appris jeudi auprès du procureur général de cette institution juridique. Ces jugements ont été rendus dans 211 affaires liées au terrorisme, traitées lors des deux sessions de ladite cour tenues entre janvier et juillet, est-il précisé de même source. Durant ces deux sessions, dont la seconde a été clôturée la semaine dernière, il a été également prononcé, par contumace, 72 autres peines à la réclusion perpétuelle contre des terroristes, parallèlement à 291 autres condamnations à des peines allant de 5 à 20 ans de réclusion criminelle contre des terroristes en fuite ou en détention et d’autres poursuivis pour des accusations diverses, ajoute-t-on. Une quarantaine d’accusés, jugés dans diverses affaires, ont pour leur part bénéficié de la relaxe.