L’Algérien Rachid Ramda devant le juge

Attentats de 1995 à Paris

L’Algérien Rachid Ramda devant le juge

La Rédaction, http://www.lemaghrebin.com/, 30 septembre 2007

Rachid Ramda sera présenté ce lundi devant le juge de la cour d’assises spéciale de Paris. Il est accusé d’avoir financé les trois attentats commis dans la capitale française : de la station du RER Saint-Michel – huit morts et 150 blessés le 25 juillet 1995 – du métro Maison-Blanche – 18 blessés le 6 octobre 1995 – et du RER Musée-d’Orsay – 26 blessés le 17 octobre 1995.
Ce procès sera-t-il celui de la vérité ou bien sera-t-il le prolongement des précédents, en occultant le rôle essentiel joué par Ali touchent, liquidé dans des circonstances obscures dans un hôtel à Alger ? Parlera-t-on également du rôle du colonel Lehbib, attaché militaire algérien à Paris, emporté par la maladie selon une déclaration officielle, mais exécuté selon des proches de sa famille !
Enfin, dira-t-on aux familles des victimes, maintenant que c’est un secret de polichinelle, que le DRS algérien avait commandité ces attentats pour atteindre un autre objectif, celui de se faire  » virer « , par le club de Paris, de l’argent frais pour continuer  » la sale guerre  » de l’autre côté de la méditerranéen.