Les recettes de l’Algérie baissent de moitié

Commerce extérieur entre janvier et août 2009

Les recettes de l’Algérie baissent de moitié

Le Jeune Indépendant, 24 septembre 2009

Le temps des vaches maigres se confirme de plus en plus. L’Algérie a vu ses recettes d’exportation baisser de moitié au cours des huit premiers mois de l’année comparativement à la même période de l’année dernière. Cela est à mettre sur le compte des cours du pétrole qui ont considérablement chuté cette année, alors qu’ils culminaient à des niveaux jamais atteints en 2008. Les exportations ont, en effet, atteint 27,78 milliards de dollars durant les huit premiers mois de 2009, contre 55,5 milliards, soit une baisse de 49,94 %, selon les données du Centre national de l’informatique et des statistiques des douanes. Quant aux importations, elles ont atteint un montant de 26,88 milliards de dollars, contre 26,36 milliards, soit une hausse de 1,99 %. Ces chiffres se sont fait ressentir sur l’excédent de la balance commerciale qui a, lui aussi, considérablement chuté, passant de 29,138 milliards de dollars à seulement 899 millions. Le taux de couverture des importations par les exportations durant les huit premiers mois de cette année a atteint 103 % contre 211 %.
Concernant la structure des exportations, les hydrocarbures continuent à prédominer avec un taux de 97,25 % du montant global, soit 27,02 milliards de dollars, en recul de 50 % par rapport à la même période de 2008. Quant aux exportations hors hydrocarbures, elles demeurent marginales avec un montant de 765 millions de dollars, soit près de 2,75 % des exportations globales. En général, tous les groupes des produits exportés ont baissé à l’exception de celui des biens de consommations qui a connu une hausse de 33,33 %, passant de 24 millions de dollars à 32 millions. Le groupe des biens d’équipements industriels occupe le premier rang dans la structure des importations, avec un taux de 38,62 % du montant global et un montant de 10,385 milliards de dollars (+19,70 %), suivi du groupe des demi-produits avec 25,48 % et 6,85 milliards de dollars (+14,87 %) et de celui des biens d’équipement agricoles avec 137 millions de dollars (+19,13 %). Les autres groupes de produits importés ont baissé et la baisse la plus importante est enregistrée par le groupe des énergies et lubrifiants (-27,18 %) avec 300 millions de dollars. Viennent ensuite les produits alimentaires avec 4,101 milliards de dollars (- 24,95 %), les produits bruts avec 783 millions de dollars (-20,10 %) et les biens de consommation 4,33 milliards de dollars (- 8,88 %).
Pour le mois d’août, les exportations du pays ont atteint 3,719 milliards de dollars, contre 8,086 milliards en août 2008 (- 54,01 %), alors que les importations se sont chiffrées à 3,174 milliards de dollars, contre 3,75 milliards en août 2008 (- 15,36 %).
T. G.