17 milliards de dollars d’investissements étrangers entre 2000 et 2008

Énergie

17 milliards de dollars d’investissements étrangers entre 2000 et 2008

Par :Rubrique Economie, Liberté, 26 août 2009

L’Algérie a attiré plus de 17 milliards de dollars d’investissements directs étrangers (IDE) dans l’énergie et les mines entre 2000 et 2008, a indiqué mardi le ministère de l’Énergie et des Mines. Ce montant comprend des investissements directs étrangers dans l’exploration et le développement des hydrocarbures, les centrales électriques, le dessalement d’eau de mer ainsi que les mines, a précisé le ministère dans un rapport, selon l’agence APS. L’Europe, avec 58% des 17 milliards de dollars d’IDE, est le premier investisseur étranger dans les secteurs de l’énergie et des mines en Algérie de 2008 à 2009. Elle est suivie des États-Unis et du Canada, avec 26% chacun, de l’Australie (8%) et de l’Asie (5%). Par ailleurs, l’Algérie a exporté pour 349 milliards d’hydrocarbures durant la période 2000-2008, principalement vers l’Europe (56%) et les États-Unis (35%). En volume, l’Europe a absorbé 63% des exportations algériennes d’hydrocarbures et les États-Unis 29%. La quantité d’hydrocarbures exportée est passée de 124 millions de tonnes équivalent pétrole (Tep) en 2000 à 135 millions Tep en 2008, soit une croissance moyenne de 1% par an, selon la source.