Coopération algéro-syrienne : 25 accords prévus

Coopération algéro-syrienne : 25 accords prévus

El Watan, 12 avril 2010

Le Premier ministre algérien, Ahmed Ouyahia, a invité les entreprises syriennes à saisir les opportunités qu’offre le marché algérien, établir des partenariats et donc bénéficier des conditions préférentielles « dans le cadre du prochain plan d’investissements publics que l’Algérie va mettre sur pied pour les années 2010-2014 ».

Un plan pour lequel, faut-il le rappeler, l’Algérie a mobilisé 150 milliards de dollars. M. Ouyahia, coprésident avec son homologue syrien, Naji Otri, a supervisé les travaux de la haute commission mixte ouverts hier à Alger. Il s’est dit satisfait de « la dynamique enregistrée dans la coopération entre l’Algérie et la Syrie ». Une rencontre qui permettra d’évaluer l’état d’avancement des engagements pris lors de la première session, tenue à Damas en octobre 2008. Le Premier ministre, cité par l’APS, a salué à cette occasion « l’amélioration appréciable » enregistrée dans la situation de la communauté algérienne vivant en Syrie. « Les multiples échanges de délégations entre Alger et Damas ont permis une meilleure connaissance des nouvelles possibilités de coopération », a jugé le Premier ministre, précisant que les accords qui seront signés lors de la présente session « offriront de meilleures perspectives de partenariat aux hommes d’affaires, aux universités et aux diverses instances des deux pays ».

Pour sa part, le Premier ministre syrien, Naji Otri, coprésident des travaux de la commission mixte, a estimé que la rencontre d’Alger « permettra de renforcer les relations bilatérales, eu égard aux potentialités que recèlent les deux pays, en vue de bâtir une coopération stratégique économique, commerciale et industrielle ». C’est dans ce sens qu’il a insisté sur « l’importance de mettre en place une ligne de transport maritime reliant la Syrie, l’Algérie et le reste des pays du Maghreb ». Pour le responsable syrien, le renforcement de la coopération bilatérale passe par « l’intensification des échanges entre les chambres de commerce, d’industrie, d’agriculture, de tourisme et de navigation maritime ». Les travaux de cette 2e session de la Haute commission mixte de coopération algéro-syrienne verront la signature de 25 documents portant sur les secteurs du commerce, des finances, de l’industrie, des entreprises, du transport, des ressources en eau, de l’éducation, de la culture, des archives, de la justice, du travail, du tourisme et des affaires sociales.

Par H. O.